Au 31 décembre 2012, la fonction publique, hors bénéficiaires de contrats aidés, emploie 5,4 millions d’agents soit 20 % de l’emploi total (privé + public) en France. L’emploi public est en hausse de 13 800 agents en 2012 (+ 0,3 %), après avoir diminué de 20 700 agents en 2011 (- 0,4 %).

En 2012, les effectifs de la fonction publique de l’État continuent de baisser (- 1,1 %), ceux de la fonction publique hospitalière ralentissent leur progression (0,7 %) tandis qu’ils s’accroissent plus vite dans la territoriale (+ 1,7 %). La fonction publique représente 72 agents civils pour 1000 habitants et 20 % de l’emploi.

Au 31 décembre 2012, la fonction publique, hors bénéficiaires de contrats aidés, emploie 5,4 millions d’agents soit 20 % de l’emploi total (privé + public) en France. L’emploi public est en hausse de 13 800 agents en 2012 (+ 0,3 %), après avoir diminué de 20 700 agents en 2011 (- 0,4 %).

En 2012, l’évolution des effectifs diffère selon le versant de la fonction publique. L’emploi poursuit sa baisse dans la fonction publique de l’État (FPE), alors qu’il accélère dans la fonction publique territoriale (FPT) et ralentit nettement dans la fonction publique hospitalière (FPH).

L’ensemble de la FPE perd 25 500 emplois en 2012 après 59 200 en 2011. Les effectifs continuent de baisser dans l’ensemble des ministères à l’exception du ministère de la Justice.

Dans la FPT, les effectifs sont de nouveau dynamiques (+ 1,7 % en 2012 après + 1,1 %). La progression est sensible dans l’ensemble du secteur communal (+ 2,0 % après + 1,3 %) : elle est particulièrement accentuée dans les établissements intercommunaux (+ 5,1 % après + 4,9 %) et plus soutenue dans les communes (+ 1,2 % après + 0,6 %).

La faible progression des effectifs de la FPH (+ 0,7 %) s’explique par le net ralentissement de l’emploi des personnels hors médecins dans les hôpitaux. Ces personnels qui regroupent plus de 80 % des effectifs hospitaliers progressent de 0,3 % en 2012, un rythme bien inférieur à celui de la période 2002 à 2012 (+ 1,4% en moyenne par an).

En 2012, on décompte 72 agents civils pour mille habitants sur l’ensemble du territoire national, soit un taux d’administration stable par rapport à 2011. Les évolutions régionales d’effectifs de la fonction publique sont très disparates avec notamment des régions où l’emploi d’agents civils augmente de plus de 1% (La Réunion, Guyane, Corse, Pays de la Loire, Poitou-Charente, Haute-Normandie et Bretagne) et des régions qui au contraire voient leurs effectifs baisser (Martinique, Champagne-Ardenne et Basse-Normandie).