Ce rapport souligne les grandes difficultés que connaissent les femmes handicapées à intégrer le marché du travail. IL  met en avant les grandes difficultés rencontrées par les femmes en situation de handicap à intégrer le marché du travail.

Il souligne la triple discrimination dont font face les femmes handicapées dans le domaine de l’emploi. « Parce qu’elles sont femmes, parce qu’elles sont handicapées », mais aussi parce qu’elles sont confrontées à « des inégalités et des discriminations combinant genre et handicap ».

Alors que les femmes handicapées sont souvent plus diplômées que les hommes handicapés (19% sont Bac+2 ou plus, contre 14%), leur taux d’emploi reste pourtant inférieur (45% pour les femmes handicapées contre 49%). Les femmes handicapées qui n’ont pas d’emploi sont également moins nombreuses que les hommes à engager des démarches de recherche d'emploi et sont plus souvent en situation d'inactivité (55 % contre 45 % des hommes).