Un salarié de la fonction publique sur cinq travaille à temps partiel, comme dans le secteur privé. Le temps partiel subi est moins important dans la fonction publique car les fonctionnaires de l’État et les fonctionnaires hospitaliers ne peuvent y être soumis.
En revanche le temps partiel choisi y est plus fréquent, il s’agit pour moitié de femmes qui réduisent leur activité pour garder leur enfant.