Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

L'impact de la crise sanitaire sur le travail temporaire

Etroitement corrélé à la conjoncture économique, le secteur du travail temporaire est violemment frappé par les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 et se mobilise pour mettre en oeuvre les mesures prises par les pouvoirs publics pour pallier les difficultés économiques.
 

En l’état actuel, les enseignes de travail temporaire font état de taux de réduction de leur activité très préoccupants, qui varient entre 60% et 90% selon les secteurs dans lesquels elles opèrent. Alors que plus de 750 000 ETP étaient comptabilisés avant le 15 mars, ce chiffre tombe à 199 000 pour la seconde moitié du mois.

Les quelques secteurs comme le commerce de détail et la distribution, où l’intérim joue son rôle de remplacement des salariés absents, malades ou retenus à domicile pour assurer la garde des enfants, représentent une très faible part du volume de l’intérim. En effet, ce sont les secteurs de l’industrie (39%) et du BTP (19 %) qui emploient près de 60% des salariés intérimaires. Le secteur du commerce de détail, par exemple, représente environ 3,5% des effectifs totaux.

 Lire le communiqué de presse Télécharger

 

Prism'emploi

Prism'emploi

Mars 2020

2 p

SECTEUR/BRANCHE/CONTENU ACTIVITE 90000 ; EFFECTIF 81302 ; TRAVAIL TEMPORAIRE 35093

URL : http://www.prismemploi.eu/Public/Page-d-accueil/Presse/Communiques-de-presse/L-impact-de-la-crise-sanitaire-sur-le-travail-temporaire