Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Les jeunes des quartiers prioritaires accèdent-ils davantage aux contrats aidés et à l'alternance ?

Dans les quartiers prioritaires entre 2010 et 2012, les jeunes accèdent moins souvent à un contrat aidé, marchand ou non marchand, que les jeunes habitant dans les quartiers environnants, au sein des mêmes zones d’emploi.

A caractéristiques comparables, les jeunes des quartiers prioritaires accèdent autant que leurs voisins aux contrats aidés non marchands ; ils sont néanmoins défavorisés pour obtenir un contrat aidé marchand.

Après la création des emplois d’avenir en 2013, les jeunes des quartiers prioritaires accèdent davantage aux contrats aidés non marchands ; ce meilleur accès ne bénéficie toutefois qu’aux plus diplômés, ayant au moins un baccalauréat. Après la création des CIE-starter en 2015, les jeunes des quartiers prioritaires, à tous les niveaux de diplôme, accèdent davantage aux contrats aidés marchands.

Sur toute la période 2010-2016, résider en quartier prioritaire a un impact négatif sur l’accès aux contrats d’alternance après une période de chômage ou d’inactivité.

 Dares Analyses 2018-055 - Les jeunes des quartiers prioritaires accèdent-ils davantage aux contrats aidés et à l’alternance ?

 Données à télécharger - Les jeunes des quartiers prioritaires accèdent-ils davantage aux contrats aidés et à l’alternance ?

KAUFFMANN Perrine

Dares Analyses

55

Décembre 2018

9 p

DISPOSITIF/MESURE EMPLOI-FORMATION 84000 ; JEUNE 82208 ; POLITIQUE VILLE 63081

URL : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/les-jeunes-des-quartiers-prioritaires-accedent-ils-davantage-aux-contrats-aides