Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Portrait des métiers de l'action sociale

Près de 1,4 million de personnes exercent un métier de l’action sociale, et le nombre d’emplois dans le secteur de l’action sociale progresse fortement sur la période 2005-2017 (plus de 40%), porté par l’accueil des jeunes enfants et l’aide aux personnes âgées. Le recours aux CDD est plus élevé que dans l’ensemble de l’économie. Les femmes représentent 79% des salariés. Le diplôme, l’expérience professionnelle et les compétences comportementales sont les 3 critères les plus regardés par les recruteurs de ce secteur.

On constate des spécificités selon les différents métiers :

  • Les métiers d’aides à domicile et d’assistantes maternelles offrent des opportunités d’emploi pour des personnes en milieu ou en fin de carrière, ou des personnes préalablement au chômage ou en inactivité. Les profils en termes de spécialités de formation sont très variés. Les employeurs rencontrent des difficultés de recrutement supérieures à la moyenne des métiers. Par rapport aux compétences attendues, les employeurs mettent en avant la capacité à être autonome, le sens des responsabilités et le sens de la relation client pour les aides à domicile.
  • Les métiers d’aides médico-psychologiques, d’éducateurs spécialisés et d’assistants sociaux sont occupés par des titulaires de diplômes spécifiques. Les nouveaux recrutés sont essentiellement des actifs jeunes ou d’âge intermédiaire. Les demandeurs d’emplois inscrits dans ces différents métiers retrouvent plus vite un emploi que l’ensemble des demandeurs.

Pôle emploi

Statistiques, études et évaluations

48

Décembre 2018

20 p

ACTION SOCIALE 91422 ; METIER 34099 ; AIDE DOMICILE 82012 ; ASSISTANTE MATERNELLE 82024 ; EDUCATEUR SPECIALISE 82120 ; AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE 82013 ; ASSISTANTE SOCIALE 82025

URL : http://www.pole-emploi.org/files/live/sites/peorg/files/documents/Statistiques-et-analyses/E%26S/ES_48_metiers_de_l_action_sociale.pdf