Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Un marché du travail dynamique et attractif, mais un chômage qui reste élevé

L’Occitanie est une des régions où la croissance de l’emploi entre 2006 et 2013 est la plus dynamique. Pourtant, la hausse du taux de chômage est aussi l’une des plus élevées de France métropolitaine. Ce paradoxe apparent s’explique, en grande partie, par le dynamisme de la population active, qui croît fortement sous l’effet principal d’un apport migratoire important et, dans une moindre mesure, du changement des comportements d’activité des habitants, suite notamment aux réformes des retraites.

Dans tous les départements de la région, la population active augmente, sous l’effet essentiellement des migrations résidentielles. L’ampleur de l’évolution est très variable selon les départements. Les conséquences sur le chômage dépendent du dynamisme des emplois créés, plus ou moins amplifié par l’effet des migrations alternantes. Les évolutions du marché du travail sont ainsi très contrastées entre les 13 départements. (Insee)

Des liens complexes entre évolutions de l’emploi et du chômage

L’évolution de la population active s’explique pour les deux tiers par l’attractivité résidentielle...

… mais aussi par la progression de l’activité des seniors…

… et par un effet du renouvellement des générations, cependant faible

Une hausse de la population active inégale selon les départements

HILD François ; STEINMETZ Fabien

Insee Analyses Occitanie

68

Février 2019

4 p

OCCITANIE ; SITUATION EMPLOI 41048 ; MARCHE TRAVAIL 41034

URL : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3709880