Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Le ralentissement des dépenses d'aide sociale des départements se confirme en 2017

En 2017, les dépenses totales d’aide sociale des conseils départementaux, nettes des recouvrements, récupérations et remboursements, s’élèvent à 37,5 milliards d’euros, soit une légère hausse de 0,4 % en euros constants par rapport à 2016 et de 8,6 % depuis 2013.

Parmi ces dépenses, 11,6 milliards d’euros sont consacrés aux dépenses nettes d’allocations et d’insertion liées au revenu de solidarité active (RSA). Celles-ci baissent de 1,4 % en euros constants par rapport à 2016, après une hausse de 5,3 % en moyenne par an entre 2013 et 2016. Elles représentent le premier poste des dépenses (31 %) d’aide sociale.

L’aide sociale à l’enfance et celle aux personnes handicapées constituent l’une et l’autre 21 % des dépenses (7,7 milliards d’euros).

 

 

DIALLO Cheik Tidiane

Etudes et résultats Drees

1105

Février 2019

4 p

FINANCEMENT PROTECTION SOCIALE ; ENVIRONNEMENT SOCIAL POLITIQUE 62055 ; ALLOCATION INSERTION 84014 ; RSA

URL : https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/le-ralentissement-des-depenses-d-aide-sociale-des-departements-se-confirme-en