Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté : compte-rendu du Conseil des ministres du 20 mars

Communication portant sur la mise en oeuvre de la stratégie de pauvreté, présentée par le Président de la République le 13 septembre 2018.


La stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté répond à deux impératifs du Gouvernement : rompre avec la reproduction de la pauvreté en mettant l’accent sur la prévention auprès des enfants et des jeunes, et permettre la sortie de la pauvreté en donnant la possibilité à chacun de retrouver du travail.

Concernant l'emploi et la formation :

L’obligation de formation jusqu’à 18 ans a été adoptée par l’Assemblée Nationale, lors de l’examen du projet de loi "pour une école de la confiance". Elle entrera en vigueur en septembre 2020, pour que des solutions de formation soient trouvées pour les 60 000 jeunes mineurs ni en emploi, ni en formation, ni en études dans notre pays.

Dès 2019, 100 000 nouveaux jeunes pourront entrer en "garantie jeunes" et 50 000 jeunes pourront également être mieux aidés par les missions locales dans le cadre de leur parcours d’accompagnement.

Nouvelle forme d’accompagnement social et professionnel renforcé créée par la stratégie pauvreté, la  "garantie d’activité" se déploie dans les territoires. 40 000 personnes y auront accès en 2019, et 300 000 en 2022.

Dès 2019, 10 000 salariés supplémentaires pourront être accueillis par les entreprises et associations du secteur de l’insertion par l’activité économique.

Ministère des solidarités et de la santé

Mars 2019

RSA ; INEGALITE SOCIALE 62003 ; DISPOSITIF/MESURE EMPLOI-FORMATION 84000

URL : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/lutte-pauvrete-gouv-fr/actualites/article/strategie-nationale-de-prevention-et-de-lutte-contre-la-pauvrete-compte-rendu