Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Nouvelles formes d'emploi : ce qui motive ou pousse les cadres à les adopter

L’Apec a réalisé une étude auprès de cadres ayant expérimenté une nouvelle forme d’emploi (microentrepreneuriat, portage salarial, temps partagé…) afin de mettre en lumière les motifs et les conditions d’accès.

Le premier motif d’accès ou de motivation des cadres est le souhait de recouvrer une certaine autonomie dans leurs arbitrages professionnels ainsi qu’une meilleure conciliation avec la vie privée. De même, dans un contexte professionnel estimé insatisfaisant, la maturité des compétences professionnelles et la confiance dans son expertise métier sont des facteurs qui vont encourager les cadres à poursuivre leur carrière sous une nouvelle forme d’emploi.

Mais, pour un tiers des cadres, l’accès à ces nouvelles formes d’emploi et plus précisément l’entrée en entrepreneuriat, même sous statut salarié, n’est pas un choix de première intention. Pour certains, l’orientation vers une nouvelle forme d’emploi intervient face aux difficultés rencontrées dans leur recherche d’un poste salarié.

Nouvelles formes d'emploi : enjeux et vécu des cadres - synthèse

APEC

APEC

les études de l'emploi cadre n°42

Décembre 2017

16 p

EMPLOI 41055 ; CONTRAT TRAVAIL TYPE PARTICULIER 54096 ; TRAVAILLEUR INDEPENDANT 82414 ; ENQUETE 81304 ; TEMPS PARTAGE 35004 ; CADRE 82101

URL : https://recruteurs.apec.fr/Recrutement/Observatoire-de-l-emploi/L-actualite-des-etudes/Focus/Nouvelles-formes-demploi--ce-qui-motive-ou-pousse-les-cadres-a-les-adopter