Veille Emploi-Formation
Veille Emploi-Formation

Activité et conditions d'emploi de la main-d'oeuvre pendant la crise sanitaire Covid-19 - octobre 2020
Synthèse des résultats de l'enquête flash

En septembre, la reprise peine à s’installer. Les perspectives n’évoluent guère et restent très différentes selon les secteurs ; l’incertitude demeure mais les difficultés liées aux questions sanitaires refluent un peu ; les pertes d’activité sont toujours dues avant tout (80 %) à des problèmes de débouchés (choc de demande).

Le recours à l’activité partielle est similaire à celui du mois d’août (ce dernier étant potentiellement impacté par un effet saisonnier lié aux congés d’été) : le nombre de salariés au chômage partiel en septembre est estimé à 1,1 million (après 1,3 million en août), soit 0,5 million en équivalent temps plein (EQTP). Par ailleurs, 10 % des salariés sont employés dans une entreprise où un accord sur l’activité partielle de longue durée (APLD) est déjà en vigueur (3 %) ou prévue (7 %).

Les perspectives des entreprises sont marquées par une forte incertitude et une grande hétérogénéité entre secteurs. Les entreprises anticipant un retour à l’activité normale d’ici 3 mois représentent 38 % de l’emploi salarié (après 40 % en août). L’incertitude demeure élevée : les entreprises qui ne savent pas dater ce retour à la normale représentent 31 % des salariés. Enfin, dans leur grande majorité, les entreprises connaissent les mesures liées au plan de relance et ont l’intention d’y recourir.

 Synthèse des résultats de l’enquête flash Acemo - octobre 2020 Téléchargement
Données de la synthèse des résultats  Téléchargement
Résultats complets de l’enquête flash Acemo - octobre 2020 Téléchargement

DARES

Octobre 2020

25 p

MARCHE TRAVAIL 41034 ; SECTEUR/BRANCHE/CONTENU ACTIVITE 90000 ; CHOMAGE PARTIEL 41086 ; SITUATION EMPLOI 41048

URL : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/tableaux-de-bord/le-marche-du-travail-pendant-le-covid-19/enquete-acemo-pendant-la-crise-sanitaire-covid-19/article/activite-et-conditions-d-emploi-de-la-main-d-oeuvre-pendant-la-crise-sanitaire-119561